Nos choix de cours - Nouveau site AIMER DANSER

Aller au contenu

Menu principal :

 
MIX' DANSES



 Le terme générique danses de salon est utilisé avant 1950      pour désigner l'ensemble des danses pratiquées dans les bals       et les salons qu'elles soient collectives ou à deux.                         Elles regroupent :
La Valse

Le tango de bal
le cha cha cha
le pasodoble
le quickstep
la rumba
la samba

Ces danses sont encore aujourd'hui les danses les plus     pratiquées dans les bals, thés dansants et autres guinguettes.
SALSA



On distingue, parmi les multiples manières de danser la salsa,              3 styles principaux :
  • Le style cubain (ou casino), le plus couramment pratiqué en  France, du fait de la forte diaspora cubaine y résidant et transmettant sa culture. Les écoles de danse enseignent essentiellement ce style, peut-être plus facile à aborder pour la sensation physique des européens.
  • La salsa proprement dite, improprement appelée « portoricaine »   en France, style le plus courant dans le monde, dont la caractéristique est de respecter une ligne de danse. Ce style regroupe plusieurs sous-classes principales : le style L.A. se danse  « sur le 1 » (le pas de « break » se fait sur les temps 1 et 5), le style New York qui se danse « sur le 2 » (le pas de « break » se fait sur les temps 2 et 6), mais en commençant par un pas sur place (pas arrière pour l'homme sur le 2, suspension à cette  position sur 3-4) et le Palladium, précurseur des deux précédents, aujourd'hui restreint à la  compétition, qui se danse aussi    « sur    le 2 » (suspension-2-3-4, suspension-6-7-8, comme les pas du son cubain dont il est directement issu).
  • Le style colombien, plus nerveux et légèrement sautillant, très pratiqué en Amérique latine. Les colombiens aiment à danser sur  les disques de boogaloo qu'ils passent à vitesse supérieure         (33 tours passé en 45 tours, 45 tours en 78 tours).
ROCK

La musique Rock 'n' roll des années 1950 s'accompagne de diverses danses. Ces danses dérivent du Lindy Hop (ou Jitterbug) qui est l'ancêtre de toutes les danses Swing dont le Rock'n Roll (états-Unis),     le Boogie Woogie (Allemagne), la danse Be-Bop (France), le Jive (Angleterre) ou le Rock 4 temps (France) et qui se dansait aux      états-Unis dans les années 50. La plus connue se danse en couple.



Contrairement à la valse par exemple, elle n'est pas symétrique    puisque les pas du cavalier sont bien différents de ceux de la cavalière.   Il en existe deux variantes bien différentes : le rock " à quatre temps " et le rock " à six temps ". Les deux versions sont composées de   passes plus ou moins complexes. Celles-ci sont indénombrables et chaque danseur connaît un nombre de passes plus ou moins     important selon son niveau. C'est le cavalier qui guide la danse et    décide des passes à réaliser. Il existe également des danses rock       en solo, par exemple le Madison.
TANGO ARGENTIN





Le tango est une danse et un genre musical rioplatense 
(c'est-à dire du Rio de la Plata, principalement Buenos Aires en Argentine) né à la fin du XIXe siècle. Comme forme rythmique,
il désigne le plus souvent une mesure à deux ou quatre temps plutôt marqués, mais avec un vaste éventail de tempos et de 
styles rythmiques très différents selon les époques et les orchestres. Le tango comme genre musical englobe quant à lui trois formes musicales rioplatense sur lesquelles se dansent traditionnellement les pas du tango : tangos, milongas et valses. Le bandonéon, intégré au sein des orchestres de tango, 
composés majoritairement d'instruments à cordes, est traditionnellement l'instrument phare du tango.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu